Sélectionner une page

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous quelque chose qui me trotte dans la tête depuis un moment : ça se passe comment avec les impôts quand on vend sur Vinted ? C’est une question qui nous concerne tous, surtout quand on aime chiner et revendre en ligne. Alors, asseyez-vous confortablement, on va décortiquer ça ensemble.

Alors, vendre sur Vinted, c’est sympa, non ? On se fait un peu d’argent de poche, on désencombre nos armoires… Mais là où ça se corse, c’est quand on se demande si on doit déclarer ces petits gains aux impôts. D’après ce que j’ai lu et entendu, tout n’est pas noir ou blanc. Ça dépend de pas mal de choses.

Vinted à l’obligation de transmettre vos information au fisc (à partir d’un certain seuil)

Premièrement, les sites comme Vinted, ils ont l’obligation légale de rapporter ce que nous, les utilisateurs, on gagne à l’administration fiscale. Mais, et c’est important, on a aussi notre mot à dire : il faut qu’on déclare ces revenus nous-mêmes. Cela dit, il y a une bonne nouvelle : il y a des limites en dessous desquelles on n’a pas besoin de s’en faire pour la déclaration.

Ce qui compte vraiment, c’est ce que vous vendez, combien vous en tirez, et si vous le faites dans un but commercial ou juste pour vous débarrasser de vieux trucs. C’est crucial de bien comprendre tout ça pour être en règle avec les impôts.

Les seuils d’imposition sur Vinted

Maintenant, parlons des seuils d’imposition sur Vinted. Si vous êtes juste là pour vendre des trucs de temps en temps, en général, vous n’êtes pas concerné par l’impôt, sauf si vous ramassez plus de 5 000 euros. Mais attention, si vous dépassez cette somme, il faut être vigilant, car il y a des règles spéciales. Et si vous achetez ou fabriquez des choses pour les revendre, là c’est différent : vous êtes considéré comme pro et imposable dès le premier euro. Dans ce cas, il vaut mieux s’enregistrer comme micro-entrepreneur.

Comment déclarer les revenus de Vinted?

Et comment on déclare ces revenus de Vinted ? Normalement, Vinted vous envoie un récapitulatif de ce que vous avez gagné dans l’année. Mais vous n’avez à déclarer que si vous dépassez certaines limites de ventes ou de transactions. Si vous n’atteignez pas ces seuils, pas de souci. Sinon, il faut remplir les formulaires adéquats.

En gros, vendre sur Vinted, ça peut être imposable, et c’est super important de bien connaître les règles. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à chercher des infos officielles ou à demander conseil aux services fiscaux.

FAQ

Est-ce que vendre sur Vinted est imposable en France ?

C’est la question à un million ! Eh bien, la réponse est un peu comme le bon vin : elle se bonifie avec le détail. En gros, oui, les revenus de nos ventes sur Vinted peuvent être soumis à l’impôt. Mais (et c’est un grand mais), cela dépend de certains critères bien précis. Nous, en tant qu’utilisateurs, on doit avoir une bonne compréhension des obligations fiscales liées à nos petites ou grandes ventes pour rester dans les clous avec le fisc français.

Quels sont donc ces fameux seuils d’imposition sur Vinted ?

C’est là que les choses se corsent un peu. Les seuils d’imposition varient en fonction de ce que vous vendez et de combien vous encaissez. C’est un peu comme gérer un budget familial : il faut savoir où se situe la limite. Certains d’entre nous, qui vendent juste de temps en temps, peuvent souffler ; ils ne sont pas imposables. Mais attention, si vos ventes commencent à ressembler à un petit business bien huilé et que vos revenus annuels franchissent un certain seuil, alors là, les impôts vous tendent les bras.

Et comment on déclare ces revenus de Vinted ?

Voilà la partie moins fun, mais oh combien importante. Vinted, dans sa grande organisation, nous fournit un rapport annuel de ce que nous avons gagné. Mais (et oui, encore un mais), vous n’avez à déclarer ces revenus que si vous dépassez certaines limites de recettes ou de nombre de transactions. Si vous êtes en dessous, pas de tracas. Si vous devez déclarer, alors là, il est temps de sortir les formulaires fiscaux et de les remplir en fonction de votre situation. Vous pouvez vous inscrire comme auto-entrepreneur en achat revente. Un conseil d’ami : respectez bien les délais pour éviter toute pénalité.

Liens sources

https://www.capital.fr/votre-argent/impots-a-partir-de-quelle-somme-dois-je-declarer-mes-revenus-vinted-1469293

https://www.numerama.com/politique/705456-faut-il-declarer-aux-impots-vos-ventes-sur-vinted.html

https://www.cnews.fr/vie-numerique/2023-04-12/vinted-partir-de-quel-montant-faut-il-declarer-ses-ventes-aux-impots